Driss Chraïbi est né en 1926 a El-Jadida, au Maroc. Il a fait ses etudes secondaires a Casablanca, puis des etudes de chimie a Paris en France où il s'installe en 1945. A l’âge de vingt huit ans, il publie « Le Passé simple » qui fait l’effet d’une véritable bombe. Avec une rare violence, il projetait le roman maghrébin d’expression française vers les thèmes majeurs : poids de l’islam, condition féminine dans la société arabe, identité culturelle, conflit des civilisations, l’écrivain devient peu a peu « classique ». Enseignant, producteur à la radio, Il a écrit pendant trente ans pour la radio notamment pour radio France culture. Son œuvre, abondante et variée (romans historiques, policiers, etc.), est marquée par un humour féroce et une grande liberté de ton. Une trentaine de thèses universitaires ont été consacrées à son œuvre.
Driss Chraïbi est mort le premier avril 2007 à Crest en France où il vivait.
Facebook Twitter Technorati Delicious Stumble

2 commentaires

  1. LEMILITANTSANSFRONTIERES LE VESCERIEN // 14 juin 2015 à 19:43  

    Driss Chraïbi! Un homme qui a marqué son temps autant que la littérature maghrébine d'expression française.
    Quand j'y pense, me vient toujours à l'esprit: " Il ne faut pas prendre l'ombre pour la proie"

    LEMILITANTSANSFRONTIERES

  2. abdellah akhdi // 3 décembre 2016 à 22:46  

    Driss Chraibi autant qu'un grand écrivain social , a toujours aimé la justice.S'était un grand home audacieux et courageux .